06 33 33 83 67
contact@connexion-y.fr

Grand Débat National sur la QVT

Les grandes étape du Grand Débat sur la Santé et la Qualité de Vie au Travail :

  • 150 idées QVT Connexion YLancement de notre Grand Débat National sur l’espace QVT animé par Connexion Y sur le salon des Comités d’Entreprises les 7 et 8 mars 2019
  • Recensement  d’un maximum d’idées nouvelles en matière de Qualité de Vie au travail avec la grande loterie du vendredi 13 septembre 2019 sur salon CE Lyon des 12/13 septembre 2019. Bientôt sur les réseaux sociaux professionnels.
  • Discussion / analyse des idées avec le monde de Travail. Des étudiants en Economie/RH porteront ces idées nouvelles et interrogeront des RH/dirigeants, des élus représentants du personnel, des salariés, des acteurs de la Santé au Travail. Un objectif : rendre concrètes, réalistes et si possible consensuelles ces idées.
  • Diffusion à grande échelle vers les organisations, entreprises et les administrations avec les techniques de communication modernes et l’art pour vous toucher (musique, dessin, photos, film…). Une sélection d’idées QVT fera l’objet du 1e film moderne qui sera tourné sur Lyon : « Temps modernes, l’Art de partager vos lumières »
Nos thématiques et quelques idées 
Management
  • Idée n°1 : pourquoi pas LE PERMIS POUR MANAGER ? Un mauvais manager peut générer tant de dégâts… Mise en oeuvre d`un permis obligatoire pour manager après une formation avec des préconisations de base sur le Management : écoute, respect, exemplarité, gestion des conflits,…? A repasser tous les 10 ans ?
  • Idée n°2 : Mettre en place un SYSTEME DE NOTATION DE L’ENCADREMENT (anonyme)
  • Idée n°3 : Mouvement des managers : faire tourner fréquemment les managers dans l’entreprise
L’isolement professionnel
  •  UN NUMERO VERT assuré par un service public pour guider les salariés et managers « isolés » ne pouvant confier leur difficulté au sein de l`entreprise ?
Egalité Professionnelle
  • Egalité Femmes Hommes / dans la société, ne pas minimiser les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes. Dans l’entreprise, la responsabilité sociale de l’entreprise est de garantir les mêmes droits à TOUS les salarié.e.s
Perspectives
  • comment donner des perspectives à un salarié qui exprime un mal-être durable ? La mobilité sur un autre poste en interne est une réponse. Mais quand cette possibilité ne se présente pas, l`entreprise pourrait-elle ACCOMPAGNER SON COLLABORATEURS VERS UN RECLASSEMENT EXTERNE ? vers une autre entreprise ? Pour cela, elle le préparerait dans sa recherche d`emploi, le formerait voire le recommanderait. Une fin de collaboration « main dans la main » plutôt qu`un conflit qui serait préjudiciable pour l`entreprise et pour le salarié.
Cohésion et convivialité au Travail
  • Organiser des cours de cuisine et déjeuners tous ensemble juste après, 1 fois par mois. Proposer aux collaborateurs des séances de « parole » afin de permettre une meilleure communication dans les équipes et diminuer les tensions induites par les ordres « donnés ». Organisation de réunions pour développer le dialogue entre salariés. Organiser des événements (week-end, soirées, voyages) pour favoriser les échanges et les rencontres entre salarié.e.s hors temps de travail. Favoriser des activité en famille car souvent oubliées avec le travail par faute de temps et d’énergie.
 Reconnaissance
  • UN MUR D’EXPRESSION dans les locaux de l`entreprise qui permet de remercier tous ceux qui oeuvrent pour d`autres collègues, d`autres services en plus de leurs objectifs individuels. Citer la personne contributrice + laisser un message écrit, une photo, un dessin illustrant son apport au collectif
Qualité de la relation et des échanges
  • Que chaque salarié suive UNE FORMATION A LA RELATION ET LA COMMUNICATION NON VIOLENTE lors de son processus d’intégration
Devoir d’alerte 
  • chaque salarié pourrait ETRE SUIVI PAR UN COACH PERSONNEL. Ce coach, extérieur à .l`entreprise, aurait pour mission d`échanger régulièrement avec chaque salarié, d`alerter le service RH (ou la médecine du travail ?) en cas de mal-être persistant ou de grande difficulté vécue par un.e salarié.e ou manager
Transformation des organisations
  • Idée  n°1 : mise en place de « REFERENDUM CONSULTATIF » avant toute transformation majeure de l`organisation de l`entreprise ; pour expliquer et recueillir toutes les observations des salariés et managers, qu`ils soient directement concernés ou non.
  • Idée n°2 : mesurer la charge de travail et mesurer l’impact des changements
  •  Idée n°3 : Contractualisation collaborateur/ manager les critères de priorisation du travail en contexte de surcharge en en rapport aux effectifs Analyser l’impact des changements sur l’humain
Résilience et rebond professionnel 
  • INTERROGER LES SALARIES D’UNE ENTREPRISE ANONYMEMENT avec des évaluations de type « Glassdoor ». Pas suffisant cependant car on oublie tous ceux qui ont quitté l`entreprise et qui restent trop longtemps en quête de RESILIENCE : INTERROGEONS DONC AUSSI ANONYMENENT CEUX QUI ONT QUITTE L’ENTREPRISE les 10 dernières années. Le Respect et la Considération de l’Autre est à mesurer aussi en contexte de séparation et rupture de contrat de travail.
Nouveaux outils/nouvelles technologies
  • Quand la technologie et les outils modernes nous dépassent, nous perdons le contrôle et la sensation de ne pas « savoir bien faire » nous saisit. Pour ne pas être décroché.e, pourquoi ne pas compter sur notre jeunesse. OUVRONS LA PORTE DE L’ENTREPRISE AUX ETUDIANTS POUR QUE L’ENTREPRISE PROGRESSE ; pas seulement pour former les étudiants via des stages, mais aussi pour qu`ils puissent eux-mêmes accompagner les salariés dans la pratique d`outils numériques, dans l`utilisation des réseaux sociaux…
La Gouvernance
  • Les actionnaires qui investissent dans une entreprise sans être opérationnels connaissent-ils suffisamment l’entreprise pour « la soigner » et prendre les bonnes décisions ? Connaitre les métiers et rencontrer les salariés au moins une fois par an avec un « VIS MA VIE » DES SALARIES ? Cela ne pourrait être qu`un simple accompagnement d`un.e salarié.e pour une journée complète ; ou partager  un « bon petit repas » avec l’équipe, le midi « à la cantine »…
L’Ecoute 

Faire participer les salariés au dessein de l’entreprise. Les écouter et associer cela à davantage de transparence des dirigeants envers leurs salarié.e.s

  • Idée n°1 : faire entrer la culture dans l’entreprise pour élargir / ouvrir l’esprit et le partage
  • Idée n°2 : Faire échanger les sensations d’écoute de la musique classique et … avec cette bulle, ce zeste culturel, apporter bien-être et échange
  • Idée n°3 : du sport en entreprise ! casser les « barrières du costard » et transpirer avec ses collègues. Lâcher prise et faire du sport sur son lieu de travail

D’autres idées ont été proposées. Nous attendons les vôtres sur contact@connexion-y.fr